Partager

Affronter les accidents de la vie

Affronter les accidents de la vie
3.67 (73.33%) 3 votes

Le rachat de crédits pour mieux affronter les accidents de la vie ?

Un foyer, des revenus stables, une gestion de vos crédits facile jusqu’au jour où un accident de la vie vient tout remettre en question…

Comme on évoquait jadis les très aristocratiques « revers de fortune », on parle désormais des « accidents de la vie ».  Euphémisme pour évoquer un licenciement, une séparation difficile, une maladie ou le décès d’un proche. Aujourd’hui les accidents de la vie représentent la cause première d’un surendettement dit « passif », car les causes sont extérieures aux personnes concernées. On estime aujourd’hui que le chômage est responsable d’un tiers des cas de surendettement, suivi par le divorce et la séparation, puis par les maladies ou accidents.

Néanmoins, vous ne serez pas forcément contraints de déposer un dossier à la commission de surendettement, comme 220 670 ménages l’ont fait en 2013. Une opération de rachat de crédits peut vous y aider. Un rachat de crédits bien pensé et mené à bien avec toutes les précautions nécessaires, peut vous permettre de diminuer votre taux d’endettement et d’augmenter votre reste à vivre de manière considérable.

affronter les accidents de vie

 

Nous pouvons vous accompagner et vous guider dans un processus de renégociation de dettes qui vous permettra de retrouver une meilleure qualité de vie.

 


Aucun versement de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou de plusieurs prêts d’argent. La diminution du montant des mensualités entraine l’allongement de la durée de remboursement et majore le coût total du crédit. La réduction dépend de la durée restante des prêts rachetés.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.